Le scarabĂ©e d’or

Après avoir terminĂ© la prĂ©paration d’un atelier sur le thème des synchronicitĂ©s j’ai trouvĂ© ce CĂ©toine dorĂ© (Hanneton des roses) dans le jardin. Un clin d’oeil Ă  l’histoire que raconte CG Jung pour illustrer le principe de SynchronicitĂ©.

Plus tard lorsque je l’ai revu il a fait Ă©cho Ă  3 conversations avec des personnes diffĂ©rentes dans lesquelles il Ă©tait question de scarabĂ©e. La piste menait Ă  une nouvelle d’Edgar Allan Poe intitulĂ©e “Le scarabĂ©e d’or” qui illustre bien ce que cela signifie de suivre les synchronicitĂ©s :
“(…) la singularitĂ© de cette coĂŻncidence me stupĂ©fia positivement pour un instant. C’est l’effet ordinaire de ces sortes de coĂŻncidences. L’esprit s’efforce d’Ă©tablir un rapport, une liaison de cause Ă  effet, – et, se trouvant impuissant Ă  y rĂ©ussir, subit une espèce de paralysie momentanĂ©e.”

fr_FRFR